Janvier 2021

Janvier, c’est le mois de la préparation pour moi. Il y a peu de choses à faire quand on a un potager mais comme pour l’instant nous débutons, peu de chose à faire à part se préparer !

Etat des lieux du balcon

Voilà mon balcon se compose de deux assez grands bacs rectangulaire avec dans l’un : un prunus, une plante qui sent le curry, un persil et dans l’autre : un mirabellier, deux petits fraisiers mal en point et un petit romarin. J’ai un pot rond plus haut avec mes plantes aromatiques qui n’ont pas besoin d’eau ou peu : thym, romarin, lavande. C’est le pot qui soigne mon estomac ! Et puis j’ai un petit pot avec un olivier, un arbre que j’ai récupéré et qui doit avoir une dizaine d’années. Et un sceau de poubelle en métal où je mets ma menthe.

Planifier son futur potager

Je ne sais pas comment tu fonctionnes, mais moi j’ai besoin de dessiner. Alors ce n’est pas à l’échelle, c’est souvent au crayon gris, c’est fait, refait, mais c’est un petit plan de ce que j’aimerai. Alors je commence par dessiner mes pots, et puis je mets les plantes qui sont déjà présentes. Parfois sur le côté je note une petite liste de tout ce que je veux y mettre. Et par élimination, selon les besoins de la plantes, je continue le dessin. En plus cela me permet de partager le dessin avec ma femme et de lui faire comprendre ce que je veux faire !

Mes achats et réccup’ pour la mise en place

J’ai acheté trois jardinières et quelques pots. J’ai préparé avec deux pots et quatre couvercles pour faire deux composts de balcon, je te ferais un article là desssus bientôt. Et puis j’ai acheté quelques lots de graines, un sac de terreau, un figuier, un pommier… J’ai fait un troc pour me séparer de mon prunus… Le but : ne plus en acheter par la suite !

Et justement, je récupère chez mon père un vieux pot. Et puis l’ancien meuble où je mettais la cage de mon perroquet, il pourrait nous servir à mettre de la verticale sur le balcon. Nous avions un vieux bac rectangulaire pour stocker des pots de peinture… Autant le récupérer !

Nouvelles habitudes

Pour préparer ce nouveau potager, je fais des ballades et je récupère des choses sur les chemins : des cailloux, des morceaux de bois, des plantes aussi. Par exemple, dans ma ville, il y a des aromates à disposition, alors je prends quelques branches de sauge, de thym, de menthe pour faire des boutures ou utiliser directement en cuisine. J’aime apprendre déjà en achetant des fruits et légumes et en les cuisinant, découvrir des anciennes variétés. Nouvelle habitude en cuisine donc : mettre les déchets organiques dans le compost ! Et le remuer un peu de temps en temps avec un peu de terre et de carton / papier. Et surtout, je me prépare : je regarde des vidéos, je lis beaucoup d’articles, je m’informe et j’apprends ! J’essaierai de te faire un article sur mes sources d’informations.

Si tu veux en savoir plus sur chaque plante, je ferais un article par plante : historique, test, récolte, les façons de la cuisiner… Je te ferais aussi des articles sur le compost d’appartement, sur les boutures, les semis,… Mais surtout je te prépare l’article sur le mois de février !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.